M19

Occitanie Régional 2 U19 Poule 9

Ras Confluent Muretain

S C Roquettois;U S Portésienne;Rugby Club Muretain;Roques Olympique Club

Les entraînements ont lieu les mardis et vendredis soir au stade de Muret.

Actualités / Évènements


Résultats


Occitanie régional 2 u19 poule 9 Résultat

Compte-Rendus par Fernando GIL 

Samedi 07 Mars 20 à Toulouse (TOEC)

FCTT (Toac-Toec) 0 – Ras Confluent 48 Mi-temps 0 – 19 – 8 essais 4 transformations
Une victoire large et nette. Regain? Une 1ère mi-temps se soldant par un 19 à 0 avec de la part de nos juniors, 8 ou 9 pénalités subies pour des plaquages non-maîtrisés. En contre partie, de nos M 19, 3 essais joués et marqués à partir de « pénal touches » ou de jeu à la main à partir de bloc de 3 joueurs. Une 2ème mi-temps plus aboutie, avec un jeu plus alerte, plus vif. Des courses redressées, des prises d’intervalles, des « turn-overs » joués jusqu’aux ailes.Certes, l’équipe adverse du jour était faible et inexpérimentée (et n’a pas fermé pas le jeu) mais il semblerait que la rentrée, après une longue convalescence de juniors à la fibre joueuse a insufflée dans nos lignes arrières puis à toute l’équipe une dynamique créatrice et a fait retrouver à leurs partenaires de la réassurance, de l’entrain, de la décision. Enfin! De la circulation de ballons entre avants et arrières, une vie de la balle qui ne vient pas s’éteindre au sol sur un énième ruck. De l’envolée, du liant, des actions d’envergure et non du petit périmètre. 5 essais en 2ème mi-temps. De beaux essais, soit collectifs avec les relais nécessaires au bon moment, soit des initiatives personnelles ( comme quoi le mental retrouvé entraîne le culot de gagner), avec de belles courses. Un esprit de jeu reconquis mais la maîtrise technique et tactique participeront elles dans les prochains matchs à l’embellie? Il reste un match de poule. Et toujours pas de shorts et chaussettes.

Samedi 29 Février 2020 à Muret
Ras Confluent Muretain 11 – Ras TLA XV 21

Mi-temps   11 à 10   1 essai à 2   2 cartons jaunes pour notre équipe.
Une confrontation « à la maison » qui a vu le classement de la poule 9 de ce championnat régional rester inchangé. Le 2 ème qui recevait le 1 er. Défaite à domicile donc.Constatons que durant les 25 premières minutes nos juniors ont su exercer une certaine pression qui a abouti très rapidement à un magnifique essai conclu sur l’aile. Le pack puissant de nos M 19, surprenant nos adversaires du jour, les amenait à défendre âprement dans leur 22. Durant le 1er acte 2 touches ont été « volées » à nos adversaires.Malheureusement et en contre partie, une touche essentielle sur pénalité et dans leurs 22 a été dérobée cela aurait pu permettre d’enfoncer le coup, du moins de prendre un peu plus d’avance menant 11 à 0 au bout de 20 mn. Sauf que cet avantage n’a guère duré. 2 essais encaissés à partir de là.
Constat:
– l’équipe adverse semblait globalement un ton au-dessus misant primordialement sur la vitesse avec quelques schémas de jeu aboutis
– notre paquet d’avants est certes solide, puissant mais sur la longueur ne tient ni physiquement ni sur la mobilité. Asphyxie.
– l’articulation avants – arrières reste problématique. Jeu lent et lisible.
– nette amélioration de la touche avec notamment 2 ou 3 touches subtilisées en 1ère mi-temps
Observations:
– arbitrage mal maîtrisé
– lors de la haie d’honneur pour rendre hommage à nos adversaires, des insultes, de leur part, par certains, ont fusé. Bête et inélégant.
– à un match de la fin des qualifications, toujours pas de chaussettes et de shorts
Samedi 01/02/20 à Rieumes.
Ras CLR 10 – Ras du Confluent 08. Mi-temps 0 /05.
1 essai transformé, 1 pénalité contre 1 essai, 1 pénalité. Terrain très gras.

Quel jeu? Quelles perspectives?
Le rugby est un sport complexe qui fait entrer en jeu différents facteurs:
– la composition de l’équipe
– les qualités et compétences des joueurs
– l’effectif du moment (blessures, sanctions, absences)
– les tactiques et techniques mises en œuvre
– etc.
C’est ce à quoi se confrontent, tout au long de la saison, les entraîneurs.Il faut constater que depuis la reprise de janvier nos juniors stagnent.Certes, dés le début du match à la suite de la pression exercé par notre pack devant les poteaux adverses un essai est venu concrétiser le travail dense de nos avants.Puis la rencontre est devenue poussive avec seulement une pénalité à mettre dans notre escarcelle au 2 ème acte. Des coups de boutoir, des impacts, des collisions pour quel avantage? Quelle articulation avec les 3/4? Quelle organisation collective?  Les relances de l’arrière ne sont pas toujours bien relayées. Il est nécessaire de retrouver des repères collectifs pour un jeu continu.Il y a des capacités dans ce groupe mais avec quelle animation offensive? Comment briser les rideaux défensifs adverses et rechercher les intervalles? Souhaitons que cette « passade » touche à sa fin rapidement pour pouvoir  conforter la possible qualification en phase finale .
Samedi 25/01/20 à Lèguevin.

Coq Lèguevinois 07- 13 Ras. du Confluent Muretain
Mi-temps 07/13: 2 essais, 1 transfo à 1 essai,1 transfo et 2 pénalités.
Pour l’Entente, 2 jaunes mutés en rouge.

dav


Une victoire à l’extérieur mais quelles perspectives? Un terrain très humide et boueux et dans ce contexte la primauté du jeu devant était  tout à fait de circonstance. Les phases de percussions répétées ont amenée des avancées axiales en profondeur dans ce bras de fer. Avec ce pack puissant de nos juniors il y a eu réellement continuité de jeu avec des passes courtes pour des actions fluides. La touche, difficulté déjà évoquée, est une « loterie » (des 2 côtés et apparemment dans toutes les autres équipes de la poule) pour en avoir le gain. Bien dommage car c’est une phase pourvoyeuse de lancement de jeu. Derrière, la pénurie ( par manque d’effectif, par blessure, par carton) ,influe sur la dynamique et les intentions. Toujours ce manque de vrai 10 qui va finir par être rédhibitoire. Même avec des individualités capables de fulgurances et de bonne volonté, la panoplie d’action et l’animation demeurent restreintes. Ne « rechignons » pas, nos M 19 avancent, avec cette victoire, ils sont 1er ex aequo  aux points et 2ème au goal average. Il faut espérer et revenir sur l’ouvrage.

Samedi 18/O1/2O à Seilh
SAF XV (Seilh, Aussonne, Fenouillet)  15 – 12 Ras. du Confluent Muretain
mi-temps 03/0 : 2 essais, 1 transfo, 1 pénalité contre 2 essais, 1 transfo.


Des limites. Une défaite donc, la 1 ère mi-temps ayant été du même acabit que le match du samedi précédent: domination et stérilité. Le 2 ème acte fut un peu mieux élaboré, un peu plus construit. Si le jeu par le passage au sol est parfois nécessaire, ici, il s’impose trop fréquemment et devient répétitif et improductif. Un rare jeu debout des avants avec des passes courtes précises débouchant sur un essai en 2 ème mi-temps illustre bien cette lacune. Pourquoi chercher « automatiquement » la percussion? Derrière, peu de tentatives pour passer la ligne, quasiment pas de recherche d’intervalle, peu de volonté de choisir l’entre-deux. Le ballon a bien été écarté quelques fois jusqu’aux ailes sans que cela soit créatif sur la finition. Un match de faible envergure avec 2 essais de part et d’autre,la différence se faisant sur une pénalité. L’absence d’un demi d’ouverture aguerri est préjudiciable au rendement. La force du collectif ne suffit pas, néanmoins il y a du potentiel, des qualités chez ces juniors … Mais dans quel système et quelle option de jeu?

Samedi 11/01/20
RCM – RCSP ( La Salvetat, Plaisance): 11/08

essai, pénalités contre essai, pénalité
 » Dominer n’est pas jouer. » L’adage « dominer n’est pas gagner » ne vaut pas ici puisque ce match de piètre performance s’est conclu par une victoire. Un match de petite tenue, décevant, dont il subsiste une sensation de stérilité tant nos juniors dominaient.(sans 3 juniors de 2001 prêtés  aux seniors de Portet) A contrario donc « dominer n’est pas jouer » car la plupart des rushs de nos avants se sont soldés par des ballons à terre, des rucks sans que des brèches soient réellement crées. Trop d’actions passant par le sol, ralentissant le jeu et permettant à la défense adverse de se replacer et s’organiser. Peu de jeu debout, des phases statiques avec, il faut le noter, des adversaires qui ont su contenir les assauts de nos M 19 et qui ont marqué par interception au 1er acte. On note une petite amélioration en touche. Peu d’alternance contre un rideau défensif rugueux. Des difficultés à trouver des intervalles lors des quelques tentatives de déplacement du jeu vers l’extérieur. De nombreuses fautes de main, des en-avants , un évident manque d’engouement, de l’indécision, ont marqué ce match qui aurait pu être un revers sans un essai et une pénalité en fin de 2eme acte qui ont donné le gain du match.

Samedi 21/12/2019
RCM – Ras CLR (Carbonne, Lavernose, Rieumes) : 29 – 05

dav
dav
dav


5 essais dont transformés   à 1 essai.   «  Une belle journée . »
Ce qui caractérise cette équipe, c’est son unité, son entente (et c’est le cas de le dire pour ces joueurs issus de 4 clubs). Il y a réellement une osmose entre les jeunes de tout ce groupe,le fait que cette catégorie de juniors repose sur 3 années: 2003, 2002, 2001 n’entame en rien la solidarité de ce groupe et l’adversité, bien au contraire la renforce.C’est cette preuve d’unité et de solidarité qu’a montrée ce match.Une partie pleine avec à la clef un bonus offensif obtenu dès le premier acte.5 essais donc à partir d’une conquête prépondérante des avants et la vigilance défensive des lignes arrières. Les mêlées ne sont pas forcément une base de conquête car elles sont neutralisées rapidement par l’intervention de l’arbitre. Cependant la touche peut poser problème et demande plus de rigueur, plus de précision et de coordination. C’est une ressource de jeu à ne pas négliger d’autant plus que « l’attelage »des avants a un réel impact sur le profil du match.Derrière, des apports récents, complètent une ligne de 3/4 certes véloce, volontaire qui, toutefois nécessite plus de vision « la tête haute » et de continuité dans les phases de jeu. Un match heurté, rugueux malheureusement entaché d’échauffourées et qui a vu l’arbitre (remarquable) infliger 3 cartons rouges ( 2 aux adversaires). Avec ce résultat, nos juniors se retrouvent  2ème de cette poule 9 avec un match en moins.De bon augure pour ce début d’année 2020.Ce fut une bien belle journée car elle s’est terminée par une magnifique soirée avec un savoureux repas de Noël et une ambiance des plus chaleureuses.

Samedi 07/12/2019  à l’Isle-Jourdain

L’Isle-Jourdain 8 – 27 Entente du Confluent Muretain.   1 essai à 5
Mi-temps: 03 / 17
 Un bel après-midi de rugby. Ce score obtenu en déplacement à l’Isle-Jourdain reflète quelque peu la faiblesse de l’équipe qui nous recevait qui par ailleurs a été très sanctionnée pour indiscipline avec notamment un essai de pénalité à son encontre. Ce constat n’enlève rien à la détermination et à la volonté de victoire de nos juniors qui sont restés soudés et confiants. Il est évident que le « paquet » d’avants de nos U 19 représente un argument de « poids » dans les confrontations. La touche, néanmoins, demeure perfectible. Des groupés-pénétrants déterminants, des rucks structurés devant, des mouvements dynamiques enchaînés après relance, derrière, ont illustré la prestation de notre équipe. Et une bonne défense pour annihiler les quelques velléités d’attaques adverses. 5 beaux essais et la marge de progression d’ici la fin de la saison pourrait se situer sur le pragmatisme, la maîtrise ,c’est à dire la maturité .

Samedi 29 Novembre .Eaunes
Ras. du Confluent Muretain 24 – FCTT – TEC 03
3 essais – Bonus offensif.

dav

Ce match a été l’opportunité de faire tourner l’effectif et notamment de faire entrer en lice des joueurs débutants.La ligne de 3/4 est quelque peu décimée avec des blessures au long terme. Cependant quelques retours bienvenus aux clubs compensent cette pénurie. Somme toute, cela reste tendu en effectif pour un bassin de population et donc de recrutement en juniors que représente l ‘Entente avec Eaunes-muret, Portet, Roques et Roquettes. Un match donc remporté par nos M 19 avec 3 essais de bellefacture.Un pack solide, puissant, accrocheur avec toutefois quelques carences en touche qu’il faudra bien revoir. La production de jeu dépend de la production de ballons à jouer donc de la conquête. Derrière, quand les actions sont lancées rapidement à partir de la charnière, avec quelques éléments véloces et « joueurs »,le jeu est manifestement attrayant. Se pose alors la question de la vision périphérique pour la continuité des phases. Bien sûr, aussi bien pour les lignes arrières que pour les avants notamment en passes courtes pour ces derniers.

Samedi 23 Novembre
Toulouse Lalande Aucamville/ Confluent Muretain
Match perdu 5 / 14  Mi-temps 0 / 14
essai de part et d’autre

Un match à l’extérieur après une longue période d’impossibilité d’entraînement et de match sur aucun des terrains des communes de l’Entente.( 2 entraînements seulement en un peu plus d’un mois).
C’est dire la difficulté de la reprise après une possible perte de repères, de cohésion, de dynamique. Sous une pluie diluvienne, l’heure n’était pas aux grandes envolées vers les ailes.Les juniors ont eu à composer avec une balle glissante qui nous a valu de  nombreuses fautes de main (des 2 équipes) et notamment dans les dernières minutes du match avec un essai « assassin » qui a privé nos M 19 d’un point de  bonus défensif.L’absence d’un buteur d’expérience s’est faite sentir alors que la 1ère mi- temps se solde par 3 pénalités de nos adversaires du jour. L’essai de nos joueurs au 
milieu du second acte à 5 – 9 nous permettait d’envisager un revirement. Malgré la densité de jeu de nos avants et la bonne volonté de l’équipe dans son ensemble, les conditions atmosphériques avec ce temps plus que maussade  ne nous ont pas permis de conclure. Conviction et persévérance sont à espérer.

19 octobre 2019   à Roquettes


Ras. du Confluent Muretain      45
Ras. SAF. XV BSCR (Seilh-Aussonne-Fenouillet-Blagnac) 22
7  essais à  4
5 transfo. à 1
Avec des absents (blessés), notamment dans les lignes arrières.
Match enlevé, avec un score prolifique. Dans cette équipe, les avants sont une base décisive de conquête de ballons pour des lancements de jeu à partir de gains de la ligne d’avantage déterminants.
Ce d’autant plus que le problème de la touche a été résolu. Une nette amélioration des mouvements des 3/4 est à enregistrer : vitesse d’exécution, intensité, déplacement .
Pour les lignes arrières, à noter la grave blessure infligée à notre demi d’ouverture à la suite d’un stupide placage-cathédrale. A retardement, bien sûr.
Le 2ème acte a été d’une autre « farine » avec pour l’équipe adverse l’entrée en jeu de quelques juniors du club de Blagnac. Cela s’est ressenti avec quelques failles dans notre défense et des franchissements par nos adversaires du jour. Mais générosité, abnégation et conviction ont contenu la furia des 3/4 de Seilh/Blagnac.
Cette équipe commence à exister en tant que « groupe », après ces 3 victoires, avec à terme l’objectif d’aller le plus loin possible.

12 Octobre 2019. U 19. R.C.La Salvetat-Plaisance/Ras. du Confluent Muretain.

Match en déplacement remporté par nos juniors 7 à O. 1 essai transformé.
1 carton rouge de part et d’autre.
Un début de match dynamique de nos M 19 avec dés la 7ème mn, sur un coup de pied à suivre,
le seul essai du match.
Des aspects positifs:
-De la fluidité dans les lignes arrières pour un jeu vivace, plaisant à voir avec de beaux gestes.
-La prestation défensive de chacun a été efficace aidée en cela par les errements offensifs de l’équipe adverse.
-Et devant, de l’engagement, du liant , de la tonicité.
Des lacunes:
-Le problème de la touche déjà apparu lors du match précédent. De nombreuses touches perdues
(avec un vent violent il est vrai mais l’adversaire en avait autant).
-Parfois des hésitations sur les relances après ruck.
Un match, mal maîtrisé par l’arbitrage, qui a d’ailleurs été entaché par une déplorable bagarre
générale sur la fin. Nos M 18/19 ont eu du mérite de tenir le cap de la victoire contre cette adversité
dans un match « rugueux », dense sur lequel ils peuvent s’appuyer pour la suite.

Joueurs / Staff


Entraineurs:

Robert DEJEAN

Eric GIANEZIN

Romain PONS

Référent :

Fernando GIL